Rancoeurs et vengeance

« Inconnu à cette adresse » était le premier roman de Kathrine Kressmann Taylor, écrit en 1938, qui traitait d’une amitié délitée par le nazisme, acéré et diaboloque par sa construction. « Jours d’orage » est un inédit découvert par le fils de Kressmann Taylor, décédée en 1997 et qui avécu les dernières années de sa vie en Toscane. Ici, c’est une histoire de pardon impossible et d’amour.

Roman de Kathrine Kressmann Taylor
Editions Flammarion

:: L’histoire ::
Toscane, 1960. Amandes Lashe, jeune veuve américaine, s’installe quelques mois à Florence avec sa fille. Mais lors d’une excursion dans les collines environnantes un terrible orage éclate, les obligeant à s’établir provisoirement dans un village isolé: Rocca al Sole. Elles y font la connaissance du marquis Eduardo Carleone. Quinze ans auparavant, il avait perdu sa femme, sauvagement assassinée par les nazis qui, envahissant les collines, avaient massacré femmes et enfants. Depuis ce jour, la rancœur des villageois envers les Allemands ria jamais connu de repos. Lorsque le matin de l’orage ils identifient un de leurs tortionnaires parmi un groupe de touristes allemands, les villageois décident de faire justice eux-mêmes. Dès lors, ce village coupé du monde devient le théâtre de toutes les tensions. « Jours d’orag »e marque le retour de Kressmann Taylor sur ses terres de prédilection : la possibilité d’un pardon pour les crimes de guerre. Mais ce dernier roman nous offre aussi pour la première fois une magnifique histoire d’amour.
sources : ©Flammarion 2008

Laissez un commentaire