KAÏKEN

Un thriller ambitieux

Olivier Passan, de la Criminelle, un solitaire fasciné par le Japon, s’est lancé sur les traces d’un assassin, l’Accoucheur, qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler leur foetus. Un bon crû de Jean-Christophe Grangé.

Roman de Jean-Christophe Grangé
EditionsAlbin Michel

::L’histoire ::
« – Un kaïken. – Tu sais à quoi ça sert ? – C’est avec ce poignard que les femmes samouraïs se suicidaient. Elles se tranchaient la gorge… » Olivier Passan de la Criminelle. Un solitaire fasciné par le Japon traditionnel, un samouraï des temps modernes, lancé dans la traque d’un insaisissable criminel, « l’Accoucheur », qui éventre les femmes au terme de leur grossesse pour brûler le fœtus. Ce flic tourmenté, complexe, cherche à comprendre les raisons du naufrage de son couple : Naoko, sa femme japonaise, a demandé le divorce mais ils se sont entendus pour une garde alternée de leurs deux enfants. Cette vie de famille chaotique est au centre de l’intrigue, qui joue des similitudes entre l’histoire personnelle de Passan et celle du serial killer que l’on est tenté de voir comme son double monstrueux. Mais le suicide de l’Accoucheur ne résout rien et Passan devra aller jusqu’à Tokyo rechercher la clé de l’énigme…
sources : © Albin Michel

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This