Un véritable thriller virtuose

Acteur engagé de la vie internationale, Jean-Christophe Rufïn a dirigé plusieurs guindes organisations humanitaires. Il est aujourd’hui ambassadeur de France au Sénégal. Ces expériences ont inspiré une oeuvre riche, essais (« Le Piège humanitaire », « Un léopard sur le garrot ») et romans (« l’Abyssin », « Rouge Brésil », Concourt 2001, « Le parfum d’Adam »). Il a été élu à l’Académie française au fauteuil d’Henri Troyat en 2008. Son nouveau roman « Katiba » est inspiré par l’assassinat de quatre touristes français en 2007 en Mauritanie.

Roman de Jean-Christophe Rufin
Editions Flammarion

:: L’histoire ::
Une katiba est un camp de combattants islamistes installé dans le Sahara ; c’est à la fois une cache et un relais, un lieu où l’on prie, où l’on négocie et tue. Repère invisible en avion ou par satellite, c’est là que les pièges se resserrent et que se décident les attaques. Le chef de la zone qui s’étend entre le Mali, l’Algérie et la Mauritanie, Kader Bel Kader, a décidé de court-circuiter les autres bandes de trafiquants qui sévissent, afin d’asseoir son influence auprès des chefs d’al-Qaida. Expédié en Mauritanie par l’agence de renseignements Providence (qui agissait déjà dans l’ombre, avec ‘Le Parfum d’Adam’), pour espionner les artisans de ces menaces terroristes, Dim trouve sur sa route une jeune femme, Jasmine. A la fois française et algérienne, connaissant de l’intérieur la diplomatie occidentale et les nouvelles lois de la guerre terroriste, elle marche à la frontière entre deux mondes ennemis, elle fascine et inquiète.
: © Flammarion 2010

Laissez un commentaire