LA CAISSIERE

Un premier roman à découvrir

La société de consommation et le métier de caissière sont à la mode en littérature en ce moment, puisque après « Les tribulations d’une caissière », chroniques et perles du métier, on peut lire à présent « La Caissière » de Catherine Moret-Courtel.
Ce premier roman, drôle et émouvant, raconte la vie ordinaire de Michèle, caissière dans un hyper de Picardie, qui observe sans complaisance l’univers de la grande distribution.

Roman de Catherine Moret-Courtel
Editions Mercure De France

:: L’histoire ::
Rien ne prédestinait Michèle, la cinquantaine, à travailler dans la Grande Distribution. Mais le décès subit de son mari lui impose d’accepter un poste de caissière dans un hyper planté en pleine zone industrielle, sous la brume grise et humide de Picardie. Se lever aux aurores, prendre le bus, retrouver ses collègues, faire attention aux clients, au Chef, et, à la fin de la journée, rentrer dans sa maison vide… Un quotidien d' »hôtesse de caisse « . Tant pis si l’élégance hypocrite du titre ne garantit ni la correction de l’employeur ni la courtoisie du client. Mais la nuit, Michèle rêve. Elle se voit différente. Conquérante. Gagnante. Les jours changent alors imperceptiblement. Elle qui subissait sa vie se met à prendre des décisions, à provoquer des rencontres, s’extirpant peu à peu du malheur. Un roman drôle et moderne servi par une écriture piquante où chacun pourra puiser une belle leçon d’humanité et de courage.
sources : © Belfond 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This