LA CUISINIERE D’HIMMLER

Le portrait de Rose, cuisinière et personnage truculent

Comment Rose, cette femme qui a vécu tant d’horreurs, a-t-elle pu garder en elle une telle énergie ? Elle n’a jamis perdu sa joie de vivre et sa sensualité.

Roman de Franz-Olivier Giesbert
Editions Gallimard

::L’histoire ::
Ceci est l’épopée drolatique d’une cuisinière qui n’a jamais eu peur de rien. Personnage loufoque et truculent, Rose a survécu aux abjections de cet affreux XXe siècle qu’elle a traversé sans rien perdre de sa sensualité ni de sa joie de vivre. Entre deux amours, elle a tout subi : le génocide arménien, les horreurs du nazisme, les délires du maoïsme. Mais, chaque fois, elle a ressuscité pour repartir de l’avant. Grinçant et picaresque, ce livre raconte les aventures extraordinaires d’une centenaire scandaleuse qui a un credo : « Si l’Enfer, c’est l’Histoire, le Paradis, c’est la vie ».
sources : © Gallimard 2013

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This