Une saga passionnante

Barbara Wood est née en Grande-Bretagne et a grandi en Californie. Depuis Et l’aube vient après la nuit (Belfond, 1982 ; Presses de la Cité, 1998) jusqu’aux Battements du coeur (Presses de la Cité, 2010), elle est considérée comme l’un des meilleurs auteurs de sagas romanesques.

Roman de Barbara Wood
Editions Presses De La Cite

::L’histoire ::
Rome, 54 après J-C, sous le règne de Néron. Depuis son enfance, Ulrika, jeune fille de dix-neuf ans, a des hallucinations et des prémonitions. Une nuit, elle fait un rêve étrange où lui apparaît un loup. Elle l’interprète comme un présage, « Wulf » étant le prénom que portait son père, mort lorsqu’elle n’était encore qu’un enfant, c’est du moins ce que lui a dit Sélène, sa mère.
Un soir, lors d’un dîner officiel, elle rencontre le commandant Gaius Vatinus, un valeureux guerrier amené à diriger l’armée romaine contre les Germains. Si Ulrika apprécie la compagnie de cet homme, ce n’est pas le cas de sa mère qui la met en garde car, il serait responsable de l’arrestation de Wulf et du pillage de leur village. Sélène révèle enfin la vérité à Ulrika : son père est toujours vivant et a fondé une famille en Germanie, tout en ignorant qu’à Rome il avait une fille. Ulrika décide alors d’entreprendre un long voyage en terres barbares afin de retrouver son père…
sources : © Presses De La Cite 2012

Laissez un commentaire