LA FOLIE DU LAC

Un Clochemerle à l’italienne

Un vent de folie souffle sur la petite ville de Bellano en bordure du lac de Côme, en raison des rêves de grandeur de son maire et des caprices de sa fille unique, d’années trente italiennes et de montée du fascisme. Andrea Vitali, médecin généraliste, né à Bellano, auteur à succès d’une dizaine de romans, obtenu en 2006 le Premio Bancarella remis par deux cents libraires de la péninsule pour « La folie du lac ».

Roman de Andréa Vitali
Editions Buchet-Chastel

:: L’histoire ::
Sur les rives du lac de Côme, la petite ville de Bellano est en pleine effervescence car son maire, Agostino Meccia, vient de prendre la décision de poursuivre un projet aussi moderne qu’extraordinaire : il veut relier Côme à Bellano et à Lugano par une ligne triangulaire et révolutionnaire d’hydravions qui fera baver d’envie les communes avoisinantes. L’idée est glorieuse en cette calme et fascisante année 1931, mais un tel investissement ne va-t-il pas grever les caisses de la cité ? Et l’hydravion est-il si sûr ? Quant à la fille unique de Meccia, Renata, hier encore une petite fille, devenue subitement si fantasque, ne cache-t-elle pas quelque nouveau caprice ? « La Folie du Lac », saga truculente de Bellano, avec ses amours et ses scandales, ses vices et son curé, ses rêves de modernisme et ses ragots, traverse les générations et nous emporte avec le sourire et à vive allure au cœur de cette Italie que nous aimons tant.
sources : ©Buchet-Chastel 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This