Un récit à deux voix touchant et captivant

Cette belle histoire d’amour touchante entre une grand-mère et sa petite fille, a reçu le prix solidarité 2010 organisé par Harmonie Mutuelles au Salon du Livre de Paris; ce prix récompense, depuis 2004, un roman français illustrant l’entraide, la générosité, la tolérance et le respect de la personne humaine. Après « No et moi » de delphine de Vigan en 2009, c’est le roman de Frédérique Deghelt qui a été plébiscité par les membres du Jury.

Roman de Frédérique Deghelt
Editions Actes Sud

:: L’histoire ::
Une jeune femme moderne « kidnappe » sa grand-mère pour lui éviter la maison de retraite. Frédérique Deghelt livre un intimiste récit à deux voix. Elle esquisse le portrait étonnant et tendre d’une grand-mère en qui éclôt un sentiment amoureux imprévisible. : © Actes Sud 2010

Laissez un commentaire