LA JOUISSANCE

Un nouveau roman de Florian Zeller

Le premier roman de Florian Zeller, « Neiges artificielle »s (2002) assure d’emblée sa notoriété. Il reçoit le Prix Interallié pour « La Fascination du pire » (2004). En 2006, il décide de se consacrer, avec succès, à l’écriture scénique, qu’il pratique depuis 2003. « La jouissance » marque son retour au roman.

Roman de Florian Zeller
Editions Gallimard

::L’histoire ::
L’histoire commence là où toutes les histoires devraient finir : dans un lit. Nicolas vit depuis deux ans avec Pauline, ce n’est donc pas la première fois qu’ils se retrouvent l’un en face de l’autre et qu’elle lui fait un sourire équivoque en lui prenant la main. Ce sont des gestes qu’ils connaissent par cœur, des gestes qui peuplent le territoire des choses familières et rassurantes.
Ce jour-là, pourtant, quelque chose d’inédit se produit. Il est allongé sur le dos et Pauline, qui vient de retirer son soutien-gorge, ferme légèrement les yeux, comme elle a l’habitude de le faire quand le plaisir commence sa douce anesthésie. Soudain, la couette se soulève, et une troisième tête apparaît.
sources : © Gallimard 2012

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This