LA MALEDICTION DES FREUDENECK

Espionnage et secrets de famille

Encouragé par André Castelot, MartialDebriffe, 36 ans, a écrit plusieurs biographies, dont « Ninon de Lenclos » et « Charlotte Corday » (France Empire, 2002, 2005). Il a également publié des romans, parmi lesquels » Le Secret de la villa Marianne » et « Les Peyrie » (De Borée, 2009, 2010). En 2006, il a obtenu, pour son implication à promouvoir la culture française dans le monde, la médaille d’or de l’Alliance française.

Roman de Martial Debriffe
Editions Belfond

::L’histoire ::
Berlin, 1910. Viktoria, vendeuse dans un magasin de prêt-à-porter, surprend une conversation entre son patron et un agent des services secrets russes : les deux hommes viennent de dérober les plans de la Grosse Bertha, une arme de guerre susceptible de changer le cours de l’Histoire
Afin d’échapper aux espions qui menacent de la tuer, Viktoria s’éloigne de la capitale en suivant en Alsace son jeune époux Wolfgang, un instituteur promis à un bel avenir. Mais la région, alors rattachée à l’Allemagne, n’a pas digéré la défaite de 1870, et affronter l’hostilité de sa population n’est pas chose aisée pour le couple. Pourtant, face aux paysages bucoliques de la forêt et de la campagne, l’existence est agréable, et Viktoria reprend espoir.
Mais la machination issue du vol des plans épargnera-t-elle la jeune femme ? Entre espionnage et secrets de famille, Viktoria parviendra-t-elle à sauver son couple et à conserver l’amour de Wolfgang ? Dans la tourmente, la malédiction qui pèse sur la sombre bâtisse des Freudeneck pourrait lui réserver quelques surprises…
sources : ©Belfond 2011

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This