LA MEMOIRE AU COEUR

Peut-on revenir sur le passé ?

Gilbert Bordes a été instituteur, puis journaliste, avant de se consacrer à l’écriture et à la musique. Il mène aujourd’hui une double vie : écrivain le matin, luthier l’après-midi. Membre de l’école de Brive, il a obtenu le prix RTL Grand Public avec La Nuit des hulottes, et le prix des Maisons de la Presse avec Le Porteur de destin. La Maison des Houches, Le Chant du papillon, Le Cri du Goéland, La Tour de Malvent et La Rebelle des sentiers de Lure, tous parus chez Belfond, ont été des succès.

Roman de Gilbert Bordes
Editions Belfond

::L’histoire ::
2012. Dans un restaurant où elle dîne avec son mari et ses deux enfants, Sonia aperçoit Gyula et sa vie bascule : en 1998, ce ténébreux tzigane vivant dans un campement non loin de chez elle l’avait transportée par sa beauté et par sa musique, et elle en était tombée éperdument amoureuse. Mais cette relation n’était pas au goût de tous, et notamment de son père, Franck Modalès, maire du village. Face à la violence de ses réactions, les deux jeunes gens avaient décidé de s’enfuir, avec l’aide d’Henri et Mélina Coulomier, un couple de retraités. Aussi, lorsque les Coulomier avaient été assassinés et que Sonia avait surpris son père près du lieu du crime, il lui était apparu comme le parfait coupable, et on l’avait accusé de meurtre. Les années ont passé, mais les blessures ne se sont pas refermées, et le doute assaille la jeune femme. Son amour pour son mari est-il aussi fort que celui qu’elle a éprouvé pour Gyula ? Que sont devenus ses parents, et surtout son père ? Revenir sur un temps révolu ne sera pas sans péril…
sources : © Belfond 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This