LA NUIT DE L’AMANDIER

Une ode à la Provence

Des Ardennes à la Provence, Françoise Bourdon a su puiser le meilleur pour écrire ses romans marqués de sa plume sensible. » La Forge au Loup », « La Cour aux paons », « Les Tisserands de la Licorne », « Le Vent de l’aube » et « Les Chemins de garance » ont passionné des lecteurs toujours plus nombreux. Avec « La nuit de l’amandier », au coeur des champs d’amandiers, ces arbres millénaires, Françoise Bourdon signe une ode éternelle à la Provence.

Roman de Françoise Bourdon
Editions Presses De La Cité

:: L’histoire ::
Haute Provence, 1890. Anna, jeune amandière, se croyait promise à Martin, héritier d’un riche producteur aptésien de fruits confits. Mais, sans explication, celui-ci épouse une fille de notables. Seule sa passion pour les amandiers donne désormais un sens à la vie d’Anna. Lorsqu’elle rencontre Armand, pâtissier amoureux des traditions provençales, la jeune femme réalise un vieux rêve et fabrique le meilleur des nougats. Elle croit avoir retrouvé le bonheur. Mais la guerre et une lettre de Martin bouleversent sa vie de femme, de mère, d’épouse…
sources : © Presses De La Cité 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This