Roman d’une génération, celle des années 90 du siècle précédent

« La paresse et l’oubli » est le premier roman de David Rochefort, jeune écrivain de 29 ans. Un roman entre désenchantement, rage et impuissance.

Roman de David Rochefort
Editions Gallimard

:: L’histoire ::
Trois garçons du lycée Saint-James de Neuilly se retrouvent dans leur désir rimbaldien de changer le monde, au moins de le plier à leurs goûts et à leurs aspirations. Amateurs de musique heavy metal et de marijuana, rebelles sans cause et sans fougue excessive, ils boivent beaucoup, tout en rêvant d’actions situationnistes et d’une revue littéraire. L’alcool et la drogue jouent leur rôle obligé : celui de les sortir d’eux-mêmes, d’entretenir en eux un perpétuel éveil. Il y a dans ce premier roman une manière réussie de saisir les enfants perdus d’une époque en crise, servie par une écriture aisée et un art accompli de la formule.
: © Gallimard 2010

Laissez un commentaire