LA PORTE DU NON-RETOUR

Les rouages de la traite négrière

L’Histoire a toujours fasciné Michel Peyramaure. Elle lui a inspiré de superbes romans, aux thèmes les plus divers : la préhistoire, Catherine de Médicis, l’Occupation…. Ses derniers romans aux Presses de la Cité sont « Les Grandes Falaises », « Louisiana », « Les
Tambours sauvages », « Le Temps des moussons « et « Les Roses noires de Saint-Domingue ». Dans ce nouveau roman, au milieu du XVIIIe siècle, de Bordeaux aux îles d’Amérique en passant par les côtes africaines, un jeune homme découvre l’horreur de la traite négrière. Un roman passionnant.

Roman de Michel Peyramaure
Editions Presses De La Cité

:: L’histoire ::
Saint-Domingue, Martinique, Guadeloupe : les plantations ont un besoin sans cesse renouvelé d’esclaves africains pour couper la canne à sucre et travailler dans les sucreries et les champs de tabac. François Dumoulin s’initie avec passion au négoce sucrier au cours de son adolescence. Peu à peu, il s’introduit, à Bordeaux puis à Nantes, dans l’intimité des grandes familles patriciennes réputées impénétrables.
Amours compliquées, expéditions maritimes au long cours entre l’Europe, l’Afrique et les Antilles vont jalonner le parcours de François, qui, bientôt, prend conscience de cet odieux trafic d’humains…
A l’heure des commémorations de l’abolition de l’esclavage, Michel Peyramaure apporte, avec l’immense talent du romancier et l’érudition précise de l’historien, un éclairage indispensable aux rouages de ce négoce. Un grand roman qui réveille les consciences.
sources : ©Presses De La Cité 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This