LA SCIENCE ET LA VIE

Journal d’un savant pas comme les autres

Ce journal d’un genre un peu particulier se déroule sur une année, de février 2007 à février 2008, période singulièrement riche en événements. Homme de conviction, de réflexion, mais aussi d’action, refusant le compromis avec la médiocrité, Claude Allègre a mis en exergue cette citation de Montaigne qui le définit bien:.  » J’ai pu me mêler des charges publiques sans me départir de moi de la largeur d’un ongle  »

Roman de Claude Allègre
Editions Fayard

:: L’histoire ::
Claude Allègre est une personnalité colorée qui appartient à la fois au monde scientifique où il a reçu les reconnaissances internationales les plus hautes, et au monde politique où il s’est illustré par une politique lucide et courageuse de réformes qui n’a pas été sans susciter quelques remous. Dans cet ouvrage, il se livre à un exercice original qui consiste, à partir du commentaire de l’actualité, à réfléchir à des questions plus générales, voire à explorer son propre passé. Nicolas, Ségolène, Grenelle de l’environnement, la recherche… Il alterne ainsi l’évocation de sa vie de savant, bien plus discrète que l’autre, et sa vie publique, quelque peu turbulente : ici se trouvent dévoilés, entre autres, les dessous de l’ouverture sarkozyste, les circonstances de la défaite de la candidate socialiste et leurs conséquences, l’avenir de la gauche et, tout autant, celui de la France et de l’Europe.
sources : ©Fayard

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This