LA SINGULIERE TRISTESSE DU GÂTEAU AU CITRON

La fantaisie au pouvoir

Dans ce texte original, proche des films de Wes Anderson ou de Michel Gondry, Aimee Bender met une fois de plus l’imagination au pouvoir. Comme le singulier gâteau de Rose, les romans d’Aimee Bender sont recouverts d’un succulent glaçage, fait d’humour et de fantaisie.

Roman de Aimée Bender
Editions de l’Olivier

::L’histoire ::
Le jour de ses neuf ans, Rose Edelstein mord avec délice dans le gâteau au citron préparé pour célébrer ce moment de fête. S’ensuit une incroyable révélation : elle parvient précisément à ressentir l’émotion de sa mère lorsqu’elle a confectionné le gâteau. Sous les couches de génoise et de crème, Rose perçoit le désespoir. Ce bouleversement va entraîner la petite fille dans une enquête sur sa famille. Car, chez les Edelstein, tous disposent d’un pouvoir embarrassant : odorat surpuissant ou capacité de se fondre dans le décor au point de disparaître. Pour ces superhéros du quotidien, ce don est un fardeau. Chacun pense être affligé d’un mal unique, d’un pouvoir qu’il faut passer sous silence. Comment vivre lorsque les petits arrangements avec la vérité sont impossibles ? Comment supporter le monde lorsqu’une simple bouchée provoque un séisme intérieur ?
sources : © Editions de l’Olivier 2013

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This