L’autobiographie d’un écrivain

J.G. Ballard (1930-2009) est l’un des plus grands romanciers de langue anglaise. Auteur de plus de trente livres allant de la science-fiction à l’anticipation, il demeure l’un des auteurs les plus créatifs et les plus lus outre-Manche. En France, ses romans, où la réflexion politique se mêle à la narration, ont toujours suscité un grand intérêt, comme en témoigne le succès de « Millenium People », de « Crash ! » ou que « Que notre règne arrive ».

Roman de James Graham Ballard
Editions Denoel

:: L’histoire ::
Paru quelques mois avant sa mort en Grande-Bretagne, « La Vie et rien d’autre » témoigne de l’incroyable parcours de l’homme et de l’écrivain J.G. Ballard. Introduits dans les coulisses de sa vie et de son oeuvre, nous suivons l’enfance mouvementée à Shanghai et la douloureuse expérience de l’internement dans un camp de prisonniers japonais en Chine – clefs de son roman le plus connu, Empire du soleil. Mêlant sens aigu de l’analyse et traits d’humour très british, Ballard poursuit l’évocation de ses souvenirs : le triste retour en Grande-Bretagne après la guerre, le sentiment d’être étranger chez soi, la quête d’une identité et d’une voie à suivre. Le livre s’achève sur son retour à Shanghai, en 1995, et un bouleversant épilogue où il parle sans détour de sa maladie et de la mort qui guette.  » Au fond, j’étais un conteur à l’ancienne, doté d’une vive imagination « , déclare-t-il, nous laissant pantois devant tant de modestie et immensément triste à l’idée que ce livre est son dernier.
: © Denoel 2009

Laissez un commentaire