La main et le coeur

Acteur et témoin de premier plan, Arrigo Lessana nous plonge dans son aventure personnelle de chirurgien, à travers une réflexion sur l’expérience médicale et l’invention, nouée au fil de l’expérience quotidienne de la vie. Un texte où l’émotion et la science, le corps et l’écriture se lient naturellement.

Roman de Arrigo Lessana
Editions Denoel

:: L’histoire ::
Les chirurgiens pourraient être des gens dangereux, des assassins en puissance : il faut être un peu fou pour faire ce métier ; un grain de plus, et la scène bascule. Leurs mains se confrontent à cette particularité : le même geste peut guérir, il peut tuer aussi. Ainsi les chirurgiens suscitent-ils un sentiment où la défiance – car leurs décisions leur appartiennent ; stratégiques, dangereuses, elles commandent à leurs mains – se mêle à l’admiration – car leur expérience est unique, ils connaissent le secret de la scène de l’intérieur, sous l’enveloppe de la peau, lieu de fantasmes, d’élaborations imaginaires. Ouvrir le coeur, coudre, recoudre, réparer…
: © Denoel 2010

Laissez un commentaire