Le dernier salut aux morts

« L’article de la mort » met en scène Moreira, journaliste chargé des notices nécrologiques, sous la plume duquel les morts revivent une dernière fois. C’est le premier roman de Etienne de Montety qui dirige Le Figaro littéraire.

Roman de Etienne de Montety
Editions Gallimard

:: L’histoire ::
La notice de Wikipédia sur Charles-Elie Sirmont ne disait pas grand-chose.
Il avait été député et deux fois ministre. Son nom restait attaché à l’opération Ile-de-Lumière, au Liban et à la Bosnie. Il s’exprimait souvent dans les médias pour parler de la guerre, témoignait, publiait des livres. Qui était vraiment Sirmont ? Une authentique figure de l’humanitaire ? Un imposteur ? Moreira se souvenait d’un homme emphatique et cinglant, mais qui ne manquait pas de brio. Il n’avait jamais réussi à le détester.
Chargé de rédiger sa nécrologie pour le journal, il voulut en avoir le coeur net
: © Gallimard 2009

Laissez un commentaire