L’histoire de l’auteur

Partant d’un événement troublant de sa vie (l’impression d’avoir percuté un enfant invisible), Anne-Laure Bondoux s’interroge sur elle-même, sur son enfance, sur sa vie, et cherche à retrouver l’inspiration qui lui fait cruellement défaut. Elle pensait avoir une vie lisse, sans histoire et sans grand intérêt. Au fil des digressions, elle en arrive à raconter un secret de famille refoulé jusqu’à présent.

Roman de Anne-Laure Bondoux
Editions Bayard Culture

::L’histoire ::
Jusqu’ici, j’aimais écrire des romans. J’aimais inventer des intrigues, explorer des contrées lointaines, donner vie à des personnages perdus qui cherchaient un sens à leur existence. Aujourd’hui, c’est moi qui suis perdue, et c’est moi qui pars en voyage… » Un soir d’octobre 2010, Anne-Laure Bondoux croit avoir renversé un enfant en voiture. Or cet incident étrange survient après la révélation d’un secret de famille, une séparation, l’apparition de quelques fantômes et une longue panne d’écriture. Soudain, elle qui pensait savoir qui elle était et où elle allait n’a plus aucune certitude. Elle se remet alors à écrire. Non pas un roman pour la jeunesse comme à son habitude, mais son histoire, la seule qu’elle puisse vraiment raconter aujourd’hui. Peut-être n’est-elle pas si différente de la nôtre…
sources : ©Bayard Culture 2011

Laissez un commentaire