Une épopée politico-historique

« Le Bachaga » raconte selon la tradition orale du Sahara, s’appuyant sur des histories vraies d’amitiés profondes, d’amours impossibles, d’espoirs déçus, et de confiance rompue entre des peuples et au sein d’un peuple.

Roman de Saad Benmiloud
Editions La Bruyere

::L’histoire ::
Un militaire galonné en tenue de combat s’extirpe de l’avion, lève la tête et se met à marcher avec détermination en direction du bachaga, qui devance les autres de son pas rapide. Il y a un léger vent de sable. Le ciel est rougeâtre. L’abaya blanc du bachaga flotte un peu avec le vent. L’atmosphère est électrique. Le bachaga arrive face au général, un homme hautain, énervé, autoritaire. – Bachaga, de loin je croyais que vous étiez une femme ! La réplique cinglante ne se fait pas attendre : – Mon général, de loin je croyais que vous étiez un homme. Le général encaisse en se mordillant la lèvre et en dévisageant Si Redouane qui le fixe du regard avec calme et aplomb. Le claquement de bottes du commandant se fait entendre. – Mes respects, mon général.
sources : © La Bruyere Eds 2011

Laissez un commentaire