LE CERCLE POUCHKINE

Une reconstitution remarquable des années sombres de l’époque stalinienne

Secrets de famille, histoires d’amour illicites, dans un monde occulté par la peur, où la fortune ne protège personne, la moindre erreur pourra leur coûter la vie…

Roman de Simon Sebag Montefiore
Editions Belfond

::L’histoire ::
Moscou, 1945. Tandis que Staline et ses courtisans célèbrent la victoire sur Hitler, des coups de feu retentissent. Sur un pont proche du Kremlin, deux adolescents, un garçon et une fille, gisent inertes. Meurtre passionnel ? Suicide romantique ?
Pour la police, il ne s’agit pas d’une affaire ordinaire : ces deux adolescents étaient les enfants de dirigeants soviétiques haut placés et fréquentaient l’école la plus prestigieuse de Moscou. Celle-la même qui accueille les enfants de Staline.
Plus terrible encore : un carnet de velours a été retrouvé sur le lieu du crime. À l’intérieur, les fondements d’un parti « romantique » qu’auraient souhaité créer les membres du Cercle Pouchkine. Et si ces adolescents passionnés de littérature russe avaient cherché à renverser le régime ?
Emportés dans la tourmente de cette vaste enquête dirigée par Staline lui-même, Serafima, la fille de la coqueluche de Moscou, et Andreï, fils d’un exilé, se retrouvent piégés, victimes d’une chasse aux sorcières qui les dépasse. Un à un, les élèves signataires du Cercle sont convoqués dans la pire des prisons moscovites, forcés de témoigner contre leurs amis… mais aussi contre leurs parents. Qui sait ce qu’ils pourraient révéler ?
sources : © Belfond 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This