LE CINQUIEME EVANGILE

Une satire cinglante

Né en 1960 aux Pays-Bas, Michel Faber est devenu mondialement célèbre grâce à « La Rose pourpre et le Lys » (Editions de l’Olivier, 2005). Il a également publié plusieurs recueils de nouvelles dont les « Contes de la rose pourpre » et « Moins que parfait » (Editions de l’Olivier, 2006 et 2007). Son premier roman, « Sous la peau » (Le Seuil, 2001), est en cours d’adaptation au cinéma.

Roman de Michel Faber
Editions de l’Olivier

:: L’histoire ::
Theo Griepenkerl est un universitaire sans envergure à l’ego démesuré.Missionné par une université canadienne en Irak, il découvre,dans les décombres d’un musée de Bagdad, un trésor inestimable : les mémoires de Malchus, témoin des derniers jours de Jésus. Il ramène secrètement les neuf rouleaux de papyrus au Canada et s’empresse de les traduire. Publié par une obscure maison d’édition, son Cinquième Évangile est un immense succès. Mais Theo est dépassé par le scandale que provoquent les révélations de Malchus… Drôle, irrévérencieux, palpitant, « Le Cinquième Évangile » tourne en dérision cette mode des textes anciens, censés révéler au monde « la » vérité. Ce roman à la loufoquerie très british est aussi une satire cinglante des moeurs de l’édition et de la culture de masse.
sources : © Editions de l’Olivier 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This