Un livre touchant et maîtrisé

Pour son deuxième roman, (après en 2008, « Quatre maisons et un exil », distingué notamment par le prix de la Fondation France-Israël), le jeune auteur israélien Eshkol Nevo s’attache à une bande d’amis qui se reforme à chaque coupe du monde de football. Une superbe variation sur la force et la faiblesse de l’amitié.

Roman de Eshkol Nevo
Editions Gallimard

:: L’histoire ::
En 1998, quatre amis trentenaires suivent la finale de la coupe du monde de football à la télévision. Regarder ces matchs ensemble, Youval, Amihaï, Ofir et Churchill l’ont toujours fait, depuis leur adolescence à Haïfa. Du coup, pendant ce France-Brésil, l’idée surgit d’en faire un jeu, en utilisant ce rendez-vous rituel comme un point de mire, et de noter sur des bouts de papier des désirs et les ambitions qu’ils aimeraient avoir réalisés quatre ans plus tard, lors de la coupe du monde suivante… Rien ne se passera comme prévu. Churchill, le plus ambitieux des quatre, se trouve au centre d’un scandale qui met en péril sa carrière de juriste, tandis que le jeune loup de la publicité Ofir se transforme en chantre de la médecine alternative après un séjour en Inde. Amihaï, quant à lui, se trouve engagé presque malgré lui dans un combat humaniste après la mort brutale de sa femme, alors que Youval, solitaire et indécis, se fera le chroniqueur de ces années où les choix de vie sont décisifs.
: © Gallimard 2010

Laissez un commentaire