Un roman d’amour intimiste

Marco Missiroli raconte un amour filial, que le temps et le secret ont dérobé. Une histoire collective tendre et cruelle, sous le signe discret mais omniprésent de Fellini.

Roman de Marco Missiroli
EditionsRivages

::L’histoire ::
Dans sa jeunesse, à Rimini, le prêtre Pietro a aimé une femme prénommée Celeste, que l’on disait sorcière, et sans le savoir, lui a donné un enfant. Elle disparaît sans laisser de traces, et ils ne se revoient jamais. Mais ils restent, l’un pour l’autre, l’amour de leur vie. Bien des années plus tard, au moment de mourir, Celeste écrit une lettre à Pietro, lui révélant l’existence de leur fils, Luca, qui vit à Milan. Elle lui offre une occasion de veiller sur lui…
sources : © Rivages 2012

Laissez un commentaire