LE JOURNAL INTIME D’UN ARBRE

Un roman captivant, drôle et poignant

Un arbre nous fait vivre les passions, les drames et les bonheurs des hommes qu’il a connus durant trois cents ans…
Prix Goncourt pour « Un aller simple », Didier Van Cauwelaert nous offre avec ce nouveau roman l’un de ses meilleurs livres et nous invite, à travers le regard d un arbre, à penser la vie autrement.

Roman de Didier Van Cauwelaert
Editions Michel Lafon

::L’histoire ::
Il s’appelait Tristan, il avait trois cents ans, il avait connu toute la gamme des passions humaines. Une tempête vient de l’abattre, et c’est une nouvelle vie qui commence pour lui.
Planté sous Louis XV, ce poirier nous entraîne à la poursuite du terrible secret de ses origines. Des guerres de religion à la Révolution française, de l’affaire Dreyfus à l’Occupation, il revit les drames et les bonheurs dont il a été le témoin, le symbole ou la cause.
Mais, s’il est prisonnier de sa mémoire, il n’en reste pas moins lié au présent, à travers ce qui reste de lui : des racines, des bûches, une statue de femme sculptée dans son bois, et les deux êtres qui ont commencé à s’aimer grâce à lui…
Comment « fonctionne » un arbre ? De quoi se compose sa conscience, de quelle manière agit-il sur son environnement ? Son récit posthume nous fait voir le monde, la nature et les hommes d’une manière nouvelle, par le biais d’une pensée végétale qui évolue au rythme d’un véritable suspense.
Captivant, drôle et poignant, « Le Journal intime » d’un arbre apporte une réponse inédite à une question universelle : quelle est, pour un arbre comme pour un être humain, la meilleure façon de ne pas mourir ?
sources : ©Michel Lafon 2011

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This