LE LIVRE DES NUAGES

Un premier roman très prometteur

Chloe Aridjis, de père mexicain et de mère américaine, a longtemps vécu à Berlin. « Le livre des nuages » est son premier roman, salué par une critique unanime – Paul Auster est un de ses admirateurs – et en cours de traduction dans onze pays. Animée d’un immense désir de liberté, Chloe Arijdis regarde ses contemporains avec une revigorante lucidité et une irrésistible énergie.

Roman de Chloé Aridjis
Editions Mercure De France

:: L’histoire ::
Tatiana a quatorze ans quand elle a cette terrifiante vision. Seize ans plus tard, elle revient à Berlin pour étudier, puis pour y vivre de petits travaux, pour rêver un peu, pour être seule. Elle flotte dans la vie, se promène sur un nuage, ne s’implique jamais nulle part. Son obsession, c’est cette ville et son horrible passé, la guerre d’abord, puis le Mur, la coupure. Elle va croiser d’autres fantômes, se mêler à eux dans les rues, le métro encore, les mystérieux souterrains côté Est, nous entraînant à sa suite dans des récits d’une grande poésie, même s’ils sont parfois très noirs. Jusqu’au jour où la violence va frapper.
sources : © Mercure De France 2009

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This