Un sombre et ingénieux mystère

Martha Grimes est la plus anglaise des romancières américaines. Son sens très fin de la psychologie, son humour et son habileté à recréer l’atmosphère propre aux romans britanniques lui ont valu d’occuper une place de choix parmi les auteurs contemporains de romans policiers. Tous ses romans se situent en Angleterre et connaissent un succès international, notamment les enquêtes de l’inspecteur Richard Jury de Scotland Yard, et de son ami aristrocate Melrose Plant, que l’on retrouvent dans ce nouveau roman « Le paradoxe du menteur ».

Roman de Martha Grimes
Editions Presses de la Cité

:: L’histoire ::
Momentanément écarté de Scotland Yard, le commissaire Jury se morfond. En attendant d’être fixé sur son sort, il traîne, désœuvré, dans les pubs londoniens.
Un soir, son voisin de comptoir l’aborde et lui raconte l’histoire d’une incroyable disparition. Celle d’une femme, de son fils et de leur chien. Tous trois se sont volatilisés au cours d’une promenade. Seul le chien a réapparu, un an après. Intrigué, Richard Jury décide de mener l’enquête. Il commence par rendre visite au mari de la disparue, un brillant mathématicien, spécialiste de la question des paradoxes…
sources : © Presses de la Cité 2009

Laissez un commentaire