LE REGNE DU VIVANT

Un cri d’alarme

Un combat pour les droits de l’animal, une insurrection singulière qui force l’admiration, racontés dans un roman qui célèbre la beauté du vivant et la nécessité d’une prise de conscience.

Roman de Alice Ferney
Editions Actes sud

::L’histoire ::
Aiguillonné par la curiosité, et très vite porté par l’admiration, un journaliste norvégien s’embarque sur l’Arrowhead avec une poignée de militants s’opposant activement à la pêche illégale en zone protégée. À leur tête, Magnus Wallace, figure héroïque et charismatique qui lutte avec des moyens dérisoires – mais un redoutable sens de la communication – contre le pillage organisé des richesses de la mer et le massacre de la faune.
Retraçant les étapes de cette insurrection singulière, témoignant des discours et des valeurs qui la fondent, Alice Ferney s’empare d’un sujet aussi urgent qu’universel pour célébrer la beauté souveraine du monde marin et les vertus de l’engagement. Alors que l’homme étend sur les océans son emprise prédatrice, Le Règne du vivant questionne le devenir de « cette Terre que nous empruntons à nos enfants » et rend hommage à la dissidence nécessaire, face au cynisme organisé.
sources : © Actes sud 2014

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This