Un nouveau recueil de nouvelles

Avec déjà plus de trois cents nouvelles et trente recueils couronnées par les prix les plus prestigieux, Annie Saumont est un cas unique dans les lettres françaises. Souvent comparée à Raymond Carver, elle a entièrement consacré son oeuvre à la nouvelle. Et comme en témoigne la critique littéraire – qui ne cesse de l’encenser, année après année, et de voir en elle la plus talentueuse des nouvellistes de langue française -, Annie Saumont est toujours aussi moderne.

Roman de Annie Saumont
Editions Julliard

::L’histoire ::
Quoi de commun entre un kidnappeur apprivoisé par sa victime, un garçon ne lâchant jamais la main d’un frère imaginaire, une mère sans scrupules volant son fiancé à sa propre fille, un frère follement amoureux de sa sœur handicapée, un poète en herbe mort d’avoir plongé d’une falaise à marée basse ? Tous ces personnages anonymes, paumés, décalés, silencieux, peuplant un univers en apparence banal à crever, ont une histoire extraordinaire à raconter. Mais seul un détail peut nous y faire accéder. Une promesse de jeunesse non tenue, un coucher de soleil, la mort d’un poisson rouge, l’envoi d’une lettre anonyme ou une simple tache sur un tapis, tout est prétexte à Annie Saumont pour creuser les failles d’une humanité à la dérive, qui pourtant s’acharne à résister. Véritable orfèvre de l’écriture, Annie Saumont scrute notre quotidien, s’attache aux situations qui dérapent, aux manifestations de trouble, jusque dans le langage, miroir de tous les dérèglements affectifs et sociaux. Partant d’un fait divers ou d’une anecdote, elle croque ses antihéros au moment où leur vie bascule. Chacune de ses nouvelles est comme un détail d’un même tableau, formant une peinture de société sombre, implacable et poignante.
sources : ©Julliard 2012

Laissez un commentaire