Un roman bouleversant

Sebastian Barry est né à Dublin en 1955. A la fois romancier, poète et dramaturge, il est reconnu comme l’une des voix les plus importantes de l’Irlande d’aujourd’hui. Ses romans « Annie Dunne » et « Un long, long chemin » ont paru aux Editions Joëlle Losfeld respectivement en 2005 et 2006.
« Le testament caché » n’épargne personne et surtout pas l’Eglise catholique. Un magnifique roman bouleversant de justesse et de talent.

Roman de Sebastian Barry
Editions Joëlle Losfeld

:: L’histoire ::
Roseanne Clear McNulty a cent ans. Elle a passé plus de la moitié de sa vie enfermée dans l’institution psychiatrique de Roscommon, où elle rédige l’histoire de sa jeunesse dans la petite ville de Sligo. Cette histoire, elle la garde cachée sous une latte du plancher de sa chambre : ce sont ses écrits secrets, son testament. La vieille femme y fait état tout à la fois d’une immense solitude et d’une grande force de vie et de résilience. Son médecin, le Dr Greene tient lui aussi un journal, mais d’un autre genre. Très consciencieux, il avoue ses difficultés à cerner les raisons de l’internement de Roseanne. L’hôpital de Roscommon doit fermer définitivement, et il doit décider si sa patiente est apte ou non à réintégrer la société dont elle a été exclue si longtemps. A force d’entretiens avec Roseanne et de recherches dans les archives de la ville, il apprendra peu à peu à connaître la vieille femme, et découvrira avec horreur les intrications de son passé avec celui de l’Irlande. En filigrane des récits de Roseanne et du Dr Greene se dessine la terrible histoire de l’Irlande et des innombrables drames intimes qu’elle a engendré.
sources : © Joëlle Losfeld 2009

Laissez un commentaire