Hommage au meilleur cavalier

Jérôme Garcin, l’amoureux des chevaux, de la plume et des mots, fait revivre Etienne Beudant, génie équestre et homme hors du commun.

Roman de Jérôme Garcin
Editions Gallimard

:: L’histoire ::
Né en 1863, mort en 1949, le capitaine Etienne Beudant fut l’un des plus grands écuyers français. Il servit en Algérie et au Maroc, plaida à la fois pour la haute école de manège et pour l’équitation d’extérieur, écrivit quelques traités, et devint infirme au moment où il atteignait la plénitude de son art. « L’ Ecuyer mirobolant » est son portrait romancé.
: © Gallimard 2010

Laissez un commentaire