Un amour transcendé par l’ Afrique

De nationalité anglaise et australienne, Katherine Scholes est née en 1959 dans une mission en Tanzanie où elle a passé une partie de son enfance. Elle a écrit des romans, des nouvelles, de la poésie et des récits pour la jeunesse. Elle vit aujourd’hui en Tasmanie. Après « La Reine des pluies » (2003 ; Pocket, 2004), « La Dame au sari bleu » (2005 ; Pocket, 2007) et « La Femme du marin « (2007 ; Pocket, 2008), « Les Amants de la terre sauvage » est son quatrième roman à paraître chez Belfond.

Roman de Katherine Scholes
Editions Belfond

:: L’histoire ::
En Tanzanie, en 1968. Mara a grandi en Tasmanie au sein d’une famille d’agriculteurs, sous la férule d’un père extrêmement autoritaire. Quand elle rencontre John, chasseur professionnel et propriétaire d’un lodge en Tanzanie, Mara est immédiatement séduite par l’aura d’aventure et d’exotisme qui l’entoure. À vingt-quatre ans, elle quitte sa famille et rejoint l’Afrique pour épouser John. Trois ans plus tard, la passion a laissé place à la désillusion : dans une Tanzanie tout juste indépendante, les tensions raciales sont très vives ; les safaris menés jadis dans le respect de la nature ont laissé place à de véritables massacres d’éléphants et le lodge est dans une situation financière très délicate. Sans compter que John multiplie les absences…Lors d’une énième expédition de son époux, Mara voit débarquer une équipe de cinéma qui souhaite situer son film dans les paysages enchanteurs de la savane. Bien décidée à profiter de l’occasion pour sauver le lodge, Mara ne va pas ménager ses efforts… Et tomber sous le charme du très séduisant Peter Heath, l’acteur principal. Déchirée entre cette attirance et son sens du devoir, Mara va se retrouver face un choix, forcément douloureux.
: © Belfond 2010

Laissez un commentaire