Une chronique cruelle et passionnante

Catherine Hermary-Vieille, l’auteur de « La Marquise des ombres » et du « Grand Vizir de la nuit », couronné par le prix Femina, restitue avec une grâce, une élégance et une précision saisissantes l’atmosphère et la vie à la Cour de Versailles entre 1774 et 1792. Chronique cruelle et passionnante d’un règne, « Les Années Trianon » dresse un portrait intime et complexe de Marie-Antoinette, de ses premiers pas de souveraine à sa chute.

Roman de Catherine Hermary-Vieille
Editions Albin Michel

:: L’histoire ::
Marie-Antoinette fut-elle jamais plus heureuse que pendant les « années Trianon » ? Autour d’elle gravite le « Cercle enchanté » de ses amis les plus proches, spirituels, charmeurs, prodigues, avides surtout d’honneurs et d’argent, dans le bouillonnement des idées qui agite alors la France. Du comte d’Artois, frère du roi, à Yolande de Polignac, l’amie intime, l’âme soeur, du duc de Lauzun au beau Fersen, tous virevoltent autour d’une jeune reine de plus en plus sûre d’elle, exigeante, capricieuse, frivole… Mais derrière cette vie de plaisirs, gronde le vent de l’Histoire. Tous seront emportés.
: © Albin Michel 2009

Laissez un commentaire