LES CHRONIQUES D’EDIMBOURG Tome 2 : EDIMBOURG EXPRESS

La suite des aventures de Mcgregor

La vie poursuit son cours au 44 Scotland Street. Pat Macgregor a choisi l’université d’Edimbourg, et garde donc sa chambre au 44 Scotland Street, ainsi que son emploi, mais à mi-temps, dans la galerie d’art de Matthew.

Roman de Alexander Mc Call Smith
Editions 10-18

:: L’histoire ::
Domenica MacDonald sa voisine de palier, et sa fidèle confidente, la met en relation de façon assez cavalière avec Peter, un étudiant au visage angélique. Ce n’est pas pour réjouir Matthew qui a par ailleurs d’autres tracasseries à résoudre.
Son père Gordon, richissime homme d’affaires qui l’a toujours considéré comme un raté, fricote depuis peu avec une jeune fleuriste, Janis, que Matthew soupçonne quant à lui d’être une coureuse de dot. Viré de son travail et plaqué par sa girlfriend américaine, Bruce a décidé d’ouvrir un commerce de vins et compte sur l’apport financier de son camarade d’enfance George, qu’il pense avoir convaincu de lui prêter 50.000 livres.
De son côté, Bertie continue à se débattre contre l’emprise abusive de sa mère…
sources : © 10-18 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This