Le destin de la fille de Cléopatre

Le succès de Françoise Chandernagor ne s’est jamais démenti depuis la publication de « L’allée du Roi ». Sorti en avril 2011, « Les enfants d’Alexandrie », Prix Palatine du roman historique et Prix Audiberti, s’est vendu à plus de 150 000 exemplaires. .

Roman de Françoise Chandernagor
Editions Albin Michel

::L’histoire ::
Second volet des » Enfants d’Alexandrie », « Les dames de Rome », s’ouvre sur l’arrivée à Rome des trois enfants de Cléopâtre et de Marc Antoine exhibés lors du triomphe d’Octave, avant d’être confiés à Octavie, sœur aînée d’Octave et première dame de Rome, qui vit entourée d’enfants : ceux qu’elle a eu avec Antoine et ceux qu’il avait eus avec sa première épouse. Après la disparition brutale de ses frères (possiblement assassinés), Séléné va grandir au milieu de cette tribu impériale, faisant lentement sienne la culture romaine. Si on marie à peine pubères les autres filles selon des jeux d’alliances complexes, Séléné reste une paria. Octavie qui s’est attachée à la petite prisonnière, va pourtant affairer pour lui faire épouser Juba, roi de Maurétanie, de l’autre côté de la Méditerranée, bouleversant le destin de la dernière des Ptolémée.
sources : ©Albin Michel 2012

Laissez un commentaire