Une ronde effrénée

Cette lettre anonyme trouble l’existence des riverains de la place d’Arezzo. Dans ce quartier élégant de Bruxelles, quel original, quel pervers, quel corbeau déguisé en colombe s’acharne à violer leur intimité ? Le message entraîne autant de promesses et d’attentes que de déceptions et de catastrophes, chacun l’interprétant à sa façon. Menée par Eric-Emmanuel Schmitt, cette ronde effrénée devient l’encyclopédie des désirs, des sentiments et des plaisirs, le roman des comportements amoureux de notre temps.

Roman de Eric-Emmanuel Schmitt
Editions Albin Michel

::L’histoire ::
Autour de la place d’Arezzo, où les grands platanes ont été envahis par les perruches et les perroquets, vit une des populations les plus huppées de Bruxelles. S’y croisent, dans un voisinage élégant et contrasté, le fonctionnaire et l’étudiant, le bourgeois et l’artiste, la poule de luxe et la veuve résignée, mais aussi la fleuriste et l’irrésistible jardinier municipal. Des couples, des solitaires, humbles ou orgueilleux, conquérants ou vaincus, comme partout dans le monde. Tous gouvernés par leurs passions, leurs désirs, leurs fantasmes amoureux et sexuels. Jusqu’au jour où leur parvient une lettre, anonyme, identique, mystérieuse, qu’une colombe, et non point un corbeau, leur aurait adressée. Comme une bombe à retardement.
« Ce mot simplement pour te signaler que je t’aime. Signé: tu sais qui. »
Et chacun de s’enflammer, de rêver, d’y voir une promesse, un bonheur attendu, une blague, une menace. On peut imaginer, pour le meilleur et pour le pire, le fatal enchaînement d’espoirs, de déceptions, d’embrouilles et de drames qui s’annoncent…
sources : © Albin Michel 2013

Laissez un commentaire