Le nouveau roman de Yann Queffélec

« Les sables de Jubaland » raconte l’histoire de Zou et Tiana en proie à la misère, au sud de la Somalie secouée par la guerre civile, dont le seul espoir tient aux bateaux de toutes nationalités qui croisent à l’horizon.

Roman de Yann Queffélec
Editions Plon

:: L’histoire ::
Zou vient de voler une chaîne d’or au cou d’un Blanc tombé sur le port. Une aubaine, alors qu’il n’a pas le premier des cinq cents dollars réclamés par le Belge, un trafiquant humain, pour les passer en bateau, Dalia et lui. Ils sont adolescents, miséreux, désoeuvrés. Ils rêvent d’Europe, un rêve dangereux et secret. Ils vivent en communauté sur une plage du Jubaland, au sud de la Somalie. Les uns regardent les grands navires avec l’espoir de s’en emparer. Les autres se verraient bien dans la milice ou la mafia. Zou et Dalia sont décidés à filer en douce. Ils n’ont plus rien à perdre.
: © Plon 2010

Laissez un commentaire