Un triangle amoureux

Dans son cinquième roman, Simonetta Greggio Italienne qui vit en France et écrit en français, revisite Jules et Jim écrit rn 1953 par Henri-Pierre Roché et rendu célèbre en 1962 par François Truffaut. Alexandre et Yann, deux frères étudiants, aiment une même femme, Maria. Pendant plus de quarante ans, elle sera le pivot de leur vie et la spectatrice intime de cette histoire d’amour et de trahison. Une partition sentimentale que l’auteur orchestre parfaitement de l’allegro au grave jusqu’au drame.

Roman de Simonetta Greggio
EditionsStock

::L’histoire ::
Deux frères, Alexandre et Yann, aiment la même femme, Maria, rencontrée au milieu des années 1960 alors qu’ils sont tous les trois étudiants. Pendant plus de quarante ans, elle sera le pivot de leur vie et la spectatrice intime de cette histoire d’amour qui va se dérouler essentiellement à Paris, noyau politique, littéraire et artistique d’une France en mutation.
Alexandre, l’aîné, deviendra professeur de lettres, Yann, le cadet, après un passage à l’École Normale Supérieure, sera avocat, Maria écrira des biographies. Le mouvement pacifiste et hippie va laisser place aux paillettes du premier néolibéralisme puis aux différentes crises économiques qui aboutiront à la récession des années 2000, Truffaut tournera Jules et Jim, Lacan endoctrinera des cohortes de jeunes psychanalystes, Althusser étranglera sa femme, Jankélévitch et Levinas croiseront Derrida, Deleuze, et même Lagarde et Michard. C’est Allis, amie d’Alexandre et témoin extérieur, qui nous raconte l’histoire belle mais terrible de ces quarante années d’amour et de trahison.
sources : © Stock 2012

Laissez un commentaire