LES GARCONS

Un roman sur la quête de l’identité

Chez les Fisher, illustre famille de gens de théâtre, il y a deux George. L’un est un enfant de la balle qu’on envoie en 1973 dans un pensionnat pour parfaire son éducation. L’autre, un pantin de ventriloque, divertissait les troupes britanniques avec le grand-père de George pendant la Seconde Guerre mondiale.


Roman de Wesley Stace
Editions Flammarion

:: L’histoire ::
Les deux George ne savent rien l’un de l’autre. Jusqu’à ce que les événements les amènent à s’unir pour mettre au jour les secrets de famille les mieux gardés. Mêlant l’histoire de l’enfant et les  » mémoires  » du pantin, « Les Garçons » dresse sur trois générations le portrait d’une famille fascinante. Drôle, incisif et d’une grande tendresse, ce roman raconte l’inoubliable épopée de deux jeunes êtres guidés par le même désir : trouver une voix, être aimé.
Wesley Stace est né à Hastings et a fait ses études à Cambridge. Musicien connu sous le nom de John Wesley Harding, il a joué avec Bruce Springsteen et Joan Baez. Après l’immense succès de « L’Infortunée » (Flammarion, 2006 ; J’ai lu, 2007), « Les Garçons » est son deuxième roman.
sources : © Flammarion 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This