Une satire lucide du milieu du cinéma

Aurélie Lévy, trente-quatre ans, a vécu et travaillé dix ans à Hollywood. Réalisatrice de documentaires, « Ma vie pour un Oscar » est son premier roman. Un récit corrosif et sans concession sur le milieu du cinéma. Une satire férocement lucide sur notre soif de notoriété.

Roman de Aurélie Levy
Editions Plon

::L’histoire ::
« John Bogus a tout: de l’argent depuis qu’il est adolescent, l’accès à toutes les drogues ainsi qu’à toutes les positions sexuelles imaginables. Il passe devant tout le monde quand le Dalaï Lama est en visite officielle, se fait refaire les paupières lorsqu’elles se fatiguent de porter son regard de braise. Des années que les sapes, les palaces, les safaris et les sauts à l’élastique ne le font plus vibrer. Il ne reste plus que la mort, avec laquelle il jongle. » Camille, jeune Parisienne caustique et mégalo, devient l’assistante personnelle de John Bogus, une star hollywoodienne. Entre scandales, voyages humanitaires et course à l’Oscar, elle va changer d’avis sur le vrai sens du
succès…
sources : © Plon 2012

Laissez un commentaire