Un livre d’un humour mordant, et plein de tendresse

Pour financer ses études, l’auteur a travaillé pendant quelques années au rayon paquets cadeaux d’un grand magasin. Elle est l’auteur de caméras gags et de sketches pour Jean Yann sur la Cinq. Elle est actuellement documentaliste musicale à Radio France. Son premier roman, Le Piano désaccordé, a obtenu, entre autres récompenses, le prix des lycéens au Festival du premier roman de Laval.

Récits de Christine Devars
Editions Anne Carrière

::L’histoire ::
Offrir un cadeau dans le cadre d’une fête familiale est rarement un acte neutre. Nos offrandes reflètent nos sentiments envers nos proches. Un cadeau pour le dire… dire notre amour, certes, mais aussi pour exprimer nos rancunes les plus secrètes.
Cadeaux tendres, féroces, humiliants, revanchards — selon les blessures. Cadeaux justiciers pour belles-mères venimeuses ou amants non aimants.
L’auteur brosse ici une fresque de ces cadeaux empoisonnés à travers les monologues intérieurs de clients d’un grand magasin, attendant à la veille de Noël que l’on empaquette leurs achats. On découvre également des personnages drôles ou émouvants, comme ce père de famille SDF qui brave par amour la froideur de la nuit pour offrir des étoiles à son fils, ou ce bédouin qui fait l’acquisition d’un magnifique réfrigérateur pour orner son désert dépourvu d’électricité.
sources : © Editions Anne Carrière 2012

Laissez un commentaire