Un délicat modèle de transmission

La mode tient lieu de théâtre à cet échange entre mère et fille, vif et cinglant, déchiré entre admiration, jalousie, possession et émancipation. C’est avec doigté que Eliette Abécassis nous fait partager cette relation particulière. l’auteur, normalienne et agrégée de philosophie, est l’auteur de nombreux romans à succès, dont « la trilogie de Qumran », « La Répudiée », « Un heureux événement »…

Roman de Eliette Abécassis
Editions Albin Michel

:: L’histoire ::
Le Flore à Saint-Germain-des-prés, de nos jours.
Une mère et sa fille : deux versions différentes de la séduction.
La mère : « créée pour séduire, un Botticelli aux blondeurs vénitiennes ».
La fille : une beauté « de pas tous les jours » selon sa mère.
Un gynécée familial d’intellectuelles et d’artistes, Juives d’origine russe et roumaine, où la mère apparaît comme un astre à l’énergie fatale, à l’amour surabondant qui chasse le naturel pour s’installer dans le désir et la séduction, déléguant in fine à sa fille les rênes de sa machine à rêver.
Deux destins exemplaires qui renvoient chaque lectrice à son propre parcours.
sources : © Albin Michel 2008

Laissez un commentaire