Ou les tribulations, les infortunes et les déboires d’un gentleman anglais

J. B. Morton (1893-1979), dit Beachcomber, a rédigé pendant plus de cinquante ans, entre 1924 et 1975, de faux échos mondains pour le Daily Express. Il a créé de véritables sagas mettant en scène des personnages loufoques, pour la plupart issus de la haute société anglaise, qui se caractérisent par un aplomb, une vanité et une stupidité sans limites. Son mépris des convenances et son humour délibérément absurde ont séduit plusieurs générations d’artistes et d’écrivains, comme G. K. Chesterton, Evelyn Waugh, P. G. Wodehouse, Spike Milligan, John Lennon, Terry Pratchett ou les Monty Python.

Roman de John Bongham Morton
Editions Le Dilettante

:: L’histoire ::
Oswald Hattersley Blettisloe Thake, gentleman célibataire engoncé dans ses principes, est définitivement fâché avec son temps. Au fil de ses pérégrinations à travers l’Europe et l’Amérique des Années folles, il tombe de Charybde en Scylla, se laissant duper avec une naïveté confondante par toutes sortes d’escrocs, d’artistes, de veuves joyeuses et de demi-mondaines. The Adventures of Mr. Thake est un classique de l’humour anglais pour la première fois traduit en français
.: © Le Dilettante 2010

Laissez un commentaire