Le travail, c’est la santé…

Pour son sixième roman, Nathalie Kuperman élabore le récit choral d’une dizaine de destins brisés par le rachat d’une entreprise. Un scénario devenu malheureusement banal. Avec humour, colère et une plume acérée, Nathalie Kuperman nous propose un roman passionnant.

Roman de Nathalie Kuperman
Editions Gallimard

::L’histoire ::
Le groupe de presse pour la jeunesse Mercandier vient d’être vendu. Son nouvel acquéreur, Paul Cathéter, ambitieux, vulgaire, méprisant, compte imposer à l’entreprise sa mentalité et ses méthodes de travail. Restructuration, réduction de la masse salariale, abandon des locaux « historiques » de l’entreprise… Les salariés s’interrogent avec angoisse sur leur avenir. Certains doivent partir, d’autres montent en grade, comme Muriel Dupont-Delvich, qui devient Directrice générale. Ariane Stein, une des responsables éditoriales, refuse plus que les autres ces changements.
Un soir, avec la complicité du gardien d’immeuble, Ariane se fait enfermer dans les bureaux pour y passer la nuit avant le déménagement de l’entreprise. Elle découvre dans les cartons de Muriel une liste de salariés pour la prochaine charrette, dont elle-même fait partie…
sources : © Gallimard 2010

Laissez un commentaire