Le mythe Hunter Thompson

« Nouveaux Commentaires sur la mort du Rêve Américain (paru aux États-Unis en 1990 et encore jamais traduit en français) se présente sous la forme d’une anthologie chronologique de l’œuvre de Hunter S. Thompson (1937-2005), depuis ses premiers essais de romancier dans les années 1950, jusqu’aux reportages et enquêtes des années 60 et 70 (sur les marges américaines et les campagnes présidentielles), et aux brûlots incendiaires qu’il expédiera tout au long de la décennie suivante aux quatre coins des USA, sur tous les sujets, avec une exaspération — mais aussi une verve — croissantes.

Roman de Hunter S. Thompson
Editions Tristram

::L’histoire ::
Ce livre était le préféré de l’auteur et demeure le favori d’une bonne partie de ses lecteurs les plus inconditionnels à travers le monde. On y voit naître puis s’affirmer un écrivain unique, dont Tom Wolfe a écrit qu’il était « le plus grand écrivain comique du 20e siècle ».
Cinq ans après sa mort, par suicide, le « mythe Hunter Thompson » ne cesse de croître. Ainsi qu’en attestent les succès de l’adaptation au cinéma de Las Vegas Parano de Terry Gillian, avec Johnny Depp, ou de la biographie unanimement plébiscitée que lui a consacrée William McKeen : Hunter S. Thompson, Journaliste & Hors-la-loi (Tristram, février 2010).
sources : © Tristram 2012

Laissez un commentaire