NUMEROS MASQUES

La spirale de la spoliation

Ingrid, une blonde glaciale et énigmatique, a tout quitté pour se mettre en quête d’un Picasso disparu, jadis propriété de sa famille. Sa dérive, entre Paris et Los Angeles, nous entraînera dans une implacable spirale de la spoliation aux innombrables visages et numéros  » masqués « .

Roman de Yolaine Destremeau
Editions Pierre-Guillaume De Roux

::L’histoire ::
 » Une nuit qu’elle dormait, garée sur Mulholland Drive, on avait ouvert la portière arrière et dérobé un sac contenant quelques vêtements, ainsi qu’une enveloppe avec l’argent qu’il lui restait, à peine de quoi payer la voiture de location. Vitres ouvertes pour laisser le parfum de jasmin et d’eucalyptus emplir la voiture, elle avait passé une partie de la nuit à contempler les lumières de la cité des Anges, les silhouettes des palmiers se découpant sur le ciel, les crêtes des monts de Santa Monica. Elle pensait à Emile et Suzanne, et à Florence qu’elle avait à peine connue. Et au trésor enfoui dans sa poche. A Luis, le fameux Luis Selinonte, journaliste, enquêteur, devenu en l’espace de quelques années le spécialiste des spoliations durant la dernière guerre, un personnage ambigu que les conservateurs abhorrent et craignent à la fois.  »
sources : ©Pierre-Guillaume De Roux 2012

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This