Une présence fantomatique

« Olivier » est un livre très émouvant et intime, portrait d’une enfance brisée, que Jérôme Garcin révèle pour la première fois après l’avoir longtemps gardée enfouie. Un récit que l’on doit placer très exactement à côté de « La chute de cheval » et « Théâtre intime », tous deux écrits dans la même veine.

Roman de Jérôme Garcin
Editions Gallimard

::L’histoire ::
A la veille de ses six ans, Olivier fut fauché par une voiture. Il ne survécut pas à l’accident. II était le frère jumeau de Jérôme Garcin. Olivier a grandi en lui, en même temps que lui. Une présence fantomatique qui lui a donné très tôt le goût du repli, et un étrange rapport à l’existence. Dans ce récit, Jérôme Garcin remonte le fil de ses souvenirs, met en regard les grands textes littéraires ainsi que les écrits scientifiques consacrés à la gémellité. et retrouve à chaque fois un peu de ce frère perdu. Un jeu de miroir et de mémoire pour tenter de dire ce drame qui a déterminé sa vie.
sources : © Gallimard 2011

Laissez un commentaire