OMBRES CHINOISES

L’amour inconditionnel

Avec « Ombres Chinoises », Lisa See exalte l’amour sous toutes ses formes: filial, romantique, patriote. Elle plonge une fois encore ses héroïnes dans les affres de l’adversité, du temps qui passe et de l’amour inconditionnel dans un roman qui tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière page.

Roman de Lisa See
Editions Flammarion

::L’histoire ::
Los Angeles, 1957. On retrouve les deux soeurs de « Filles de Shanghai », May et Perle, ainsi que la fille de cette dernière, âgée de dix-neuf ans, la fougueuse Joy. Bouleversée par les secrets familiaux qu’elle vient de découvrir, Joy décide de s’enfuir pour Shanghai afin de retrouver son père biologique, l’artiste Z.G. Li, dont sa mère et sa tante May furent éprises par le passé. Séduite par sa personnalité et aveuglée par des idéaux révolutionnaires, Joy se jette à corps perdu dans le projet de la Nouvelle république populaire de Chine. Dévastée par le départ de Joy et craignant pour sa vie, Perle est déterminée à sauver sa fille, à n’importe quel prix. Elle devra affronter ses vieux démons et relever des défis insensés, au cours d’un des épisodes les plus dramatiques de l’histoire chinoise.
sources : ©Flammarion 2012

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This