PARADIS CONJUGAL

Pourquoi perd-on l’amour de sa vie?

Depuis « Le Ventre de la fée » (1993), Alice Ferney explore avec talent ces thèmes principaux que sont la féminité, la maternité et le sentiment amoureux. Elle est l’auteur de nombreux succès : « L’élégance des veuves » (1995), « Grâce et dénuement » (1997), « La Conversation amoureuse » (2000), « Dans la guerre » (2003), « Les Autres » (2006). « Paradis conjugal » réunit le cinéma, la littérature et la vie, et Alice Ferney dans ce nouveau roman poursuit son exploration du sentiment amoureux avec acuité et une sensibilité singulière.

Roman de plus Alice Ferney
Editions Albin Michel

:: L’histoire ::
Pour la énième fois, Elsa, mère de famille, quatre enfants, regarde le DVD de « Chaînes conjugales », le classique de Mankiewicz. La veille, son mari l’a prévenue qu’il ne rentrerait pas dans une maison où sa femme regardait en boucle depuis trois mois le même film. L’histoire de trois amies qui en attendent une quatrième. A l ‘instant d’embarquer pour une croisière, elles reçoivent de la retardataire, une lettre qui gâchera leur journée. Cette dernière les informe malicieusement qu’elle quitte la ville avec le mari de l’une d’entre elles, les projetant pour plusieurs heures dans l’angoisse, les soupçons, la jalousie…
Elsa regarde le film avec deux de ses aînés dont les réparties fusent, corroborant ses appréhensions les plus intimes. Les héroïnes du film lui tendent un miroir, véritable révélateur de sa situation conjugale, dans lequel elle se projette. Elle finit par céder aux larmes, à l’apitoiement, puis au désir de reconquête de ce mari qui ne revient toujours pas…
Comment un film peut être le révélateur d une situation conjugale, comment peut-on arriver à analyser sa situation à travers une fiction, comprendre que l’amour ne se vit pas à travers les autres mais dans la réalité ? Amour, désamour, non-dits, malentendus, lassitude, désir, peur de la solitude…
sources : ©Albin Michel 2008

Laissez un commentaire





Pin It on Pinterest

Share This